Museum d'histoire naturelle de
Marseille
Palais Longchamp - Aile droite
Exposition [ "Plante et santé" ] >>>
Sur le thème «Plante et santé», cette exposition est réalisée en collaboration avec
le Lycée Marcel Pagnol.

[ Histoire de la pharmacopée ] > [ De la plante à la molécule ] > [ Naissance d'un médicament ] >
[ Le quinquina en guerre contre le paludisme ] > [ L'if poison ou médicament ? ] > [ Le tabac un ogm ] >
[ Saule et reine des prés aspirine ] > [ La pervenche de Madagascar ] > [ Le pavot et la morphine ] >
[ Des molécules utiles aux plantes ] > [ Des molécules thérapeutiques ] > [ L'avenir des plantes thérapeutiques ]



La
pervenche
de Madagascar,
remède contre le cancer
La plante
La pervenche de Madagascar, Cataranthus roseus, fait partie de la
famille des Apocynacées.
Actuellement plante ornementale en Europe, elle est originaire de Madagascar, d'où elle a essaimé sur le pourtour du Pacifique.

Histoire
de son utilisation
Les malgaches utilisaient la pervenche pour ses propriétés «coupe faim», mais aussi curatives :
vermifuge, capacité à soigner les piqûres de guêpe, à désinfecter les plaies, action antipaludique et diurétique en infusion. Après des travaux canadiens en 1920, c'est en 1957 que Noble (Canada) et Svoboda (Etats-Unis) ont mis en évidence l'effet anti-leucémique.


Synthèse des molécules

La vinblastine est obtenue de façon synthétique à partir de deux composés naturels, présents dans la plante : la catharanthine et la vindoline.

A partir de la vinblastine, le Professeur Potier et son équipe produisent en 1978 une molécule plus efficace : la navelbine.
Principe actif

La pervenche produit deux principes actifs : la Vinblastine et la Vincristine, isolés entre 1958 et 1965, date à laquelle l'action anti-tumorale a été mise en évidence.
Ces molécules appartiennent à la famille des alcaloïdes (hétérocycles azotés). Toute la plante est utilisée et produit 1 g de vinblastine par tonne de pervenche, et 10 g de vincristine.

Mode d'action
Le cancer est une multiplication anarchique de cellules. Une étape de la division cellulaire, ou mitose, consiste en la migration des chromosomes le long de filaments (microtubules composés de tubuline).
Les molécules issues de la pervenche inhibent l'assemblage de la tubuline en microtubules : ce sont des poisons de la mitose.

L'équipe du Professeur Potier, en 1971, lors de ses recherches, a mis au point un test pour sélectionner et identifier les produits bloquant la division cellulaire : le test à la tubuline.

La vinblastine est particulièrement active dans le traitement de la maladie de Hodgkin, la vincristine de son côté est active dans les leucémies aiguës de l'enfant, tandis que la Navelbine est indiquée dans le traitement du cancer du poumon et du sein.

[ Histoire de la pharmacopée ] > [ De la plante à la molécule ] > [ Naissance d'un médicament ] >
[ Le quinquina en guerre contre le paludisme ] > [ L'if poison ou médicament ? ] > [ Le tabac un ogm ] >
[ Saule et reine des prés aspirine ] > [ La pervenche de Madagascar ] > [ Le pavot et la morphine ] >
[ Des molécules utiles aux plantes ] > [ Des molécules thérapeutiques ] > [ L'avenir des plantes thérapeutiques ]



Portail des Museums Provence Alpes Côte d'Azur
[ www.museum-paca.org ]

La lettre des Museums de la Région
Provence Alpes Côte d'Azur N°10
Automne 2004 / Hiver 2005
Expositions, Manifestations temporaires
Conférences, Programmes pédagogiques

[
Imprimez la lettre des Museums PACA N°10 (PDF) ]

© 2004 Museum Marseille, Museums Provence Alpes Côte d'Azur
Muséum d'Histoire naturelle - Palais Longchamp
Provence-Alpes-Côte d'Azur - BOUCHES DU RHONE
Marseille 4e Arrondissement
Rue Espérandieu
Métro : ligne 1. Bus n°81. / Tel : 04 91 14 59 50
Courriel : museum-histoire-naturelle@mairie-marseille.fr
Site web: www.museum-marseille.org
Hébergeur site Internet - Agence des Médias Numérique
AMEN
12-14 Rond Point Des Champs Elysées – 75008 Paris
0892 55 66 77